Accueil         English         Contactez-nous      

789 George-Leclaire, Lachine, Québec, H8S 4J9
Téléphone sans frais : 1 877 893-7646, Télécopieur : (514) 735-7641
   

 À propos de nous 

 Philosophie 

 Services offerts 

 Partenaires 

 Témoignages 

 Documentation 

 Installations 

 FAQ 

 Liens utiles 
Séances d’informations  
Soluguide  
Banque de photos  
Envoyez votre CV  

Utilisateur  
Mot de passe  

Choc culturel

Les personnes qui réagissent le moins bien sont celles qui partent à l’aventure avec des attentes irréalistes en espérant «changer le monde». Il est vrai que nous désirons tous faire en sorte que notre passage laisse une petite trace. Nous souhaitons fortement  que nos enseignements aient porté fruits. Il faut savoir qu’on ne doit pas trop forcer les choses mais plutôt se mouler au rythme de la place. C’est à nous de nous adapter et non le contraire.


       

Il est normal de vivre les étapes du choc culturel :

  • Phase d’enthousiasme

    • C’est l’euphorie, on est tout(e) excité(e) de partir. Nos bagages sont prêts mais nous peut-être pas tout à fait. On a hâte de voir la culture, voir des Autochtones et/ou Inuits. On veut vraiment goûter à la culture par tous nos sens. Au niveau travail, c’est nouveau et très stimulant. On apprend de nouvelles choses et l’équipe de travail est très tolérante envers nous. 

    • Tout le monde est beau et gentil. La vie est belle! 

  • Phase du choc

    • Peu à peu, on s’aperçoit que tout n’est pas si rose. Vous vous attendiez à quelque chose et finalement ce n’est pas du tout ce qui se passe. Vous êtes déçu(e). Par exemple, vous vous attendiez à voir des cas complexes et à être constamment stimulé(e) au niveau travail. Comme vous êtes dans une très petite communauté, l’achalandage n’est pas très grand et vous n’avez vu que des cas mineurs. Déception : vos attentes n’étaient pas réalistes. On a tous une plus ou moins grande phase de choc culturel, tout est en fonction de notre préparation et de nos attentes.

      • Votre famille et vos amis commencent à vous manquer, vous avez bien créé quelques liens d’amitié mais qui ne sont pas encore suffisamment solides pour permettre de vous laisser aller à dire ce que vous pensez réellement. Vous commencez à ressentir l’isolement.
         
      • Vous prenez conscience de plus en plus de certains actes et gestes qui viennent jouer avec vos valeurs. Vous vous demandez ce que vous venez faire ici : vous êtes dans votre choc culturel!
         
  • Phase d’adaptation

    • Si vous persistez et passez à l’étape suivante, vous remarquerez que finalement, tranquillement les choses s’arrangent. Au niveau travail, vous remarquez qu’il y a tellement de choses à faire que le temps passe très vite et que c’est très stimulant. Vos collègues de travail deviennent vos amis les plus chers. Vous ne comprenez pas toujours les comportements de certains de vos patients et certaines choses iront encore contre vos valeurs mais vous êtes plus en mesure de comprendre les raisons qui poussent les gens à agir de la sorte. Vous vous dites que vous ne les changerez pas et que vous faites du bon travail dans le but de les aider. Vous êtes bien dans le Grand Nord et surtout heureux(se) de ne pas avoir pris le «prochain avion» lorsque vous étiez dans votre phase de choc.

Dans la formation "Introduction au travail en régions éloignées", nous vous aidons à bien vous préparer afin de diminuer l’intensité et la durée du choc culturel.

                       

Recrutement



Formation



Placement






Accueil   |   English   |   Contactez-nous

Recrutement   |   Formation   |   Placement

À propos de nous  |  Philosophie  |  Services offerts  |  Partenaires  |  Témoignages  |  Documentation  |  Installations  |  FAQ  |  Liens utiles
Séances d’informations  |  Soluguide  |  Banque de photos  |  Envoyez votre CV